mercredi 8 mai 2013

Pilote ECC99 for Single-End

Bonjour amis audiophile,

Probablement certains d'entres vous connaissent déjà le tube ecc99 Il s'agit d'une double triode très récente conçue et fabriquée par la socièté JJ Electronic en Slovaquie.

On l'utilise souvent en pilote pour les triodes de puissance parce qu'elle offre une excellente linéarité et une très grande capacité en courant.


Introduction

Personnellement, il y à déjà quelques années que j'ai découvert et que j'utilise ce tube. Je l'ai notamment mise en oeuvre en pilote avec des amplificateur Single-Ended à base de 300B et pour la réalisation de préamplificateur de type SE ou WOT. Ce tube est aussi particulièrement performant dans un montage un peu plus étoffé à 2 tubes qui porte le nom de son génial concepteur à savoir le circuit José Gomez. Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez consultez cet excellent fil de Francis Ibre sur Elektor.

Ceux qui me connaissent savent que je suis un inconditionnel des triodes de puissances à chauffage direct, j'apprécie leurs grandes qualités musicales et accepte également leurs défauts. Une d'entre elle à mes faveurs, il s'agit de la Reine, la célèbre triode 300B. Avec elle, j'ai mis en oeuvre, exploité et exploré pas mal de pilote et/ou drivers dans des configurations plus ou moins évoluées. Toutes ont démontrées certains avantages et parfois bien sûr quelques inconvénients.

Subjectivement les résultats sonores de l'ensemble des pilotes testés sur un appareil correctement réalisé sont bons, mais leurs caractéristiques objectives comme le swing de tension, la distorsion et l'impédance de sortie sont très différentes d'une configuration à l'autre. Elles impacterons donc directement  et différemment les performances de l'appareil ainsi que la texture du rendu sonore.

Avec le temps, les divers tests et écoutes, je me suis fait une opinion sur certains montages et/ou configurations. J'ai bien sûr des préférences subjectives et certains coup de cœur qui ne sont pas nécessairement lié aux performances. L'une d'entre elles est une configuration simple qui utilise une double triode 6SN7 en cascade avec un condensateur inter-étage !

Ce montage basique correctement réalisé et alimenté associé à une alimentation générale correcte à valve donne avec de bons transformateurs de sorties d'excellents résultats sonores. Vous pourrez ainsi j'en suis sûr, apprécier à sa juste valeur les résultats procuré par ce circuit quand il est associé à une triode de puissance tel que la 300B.

De ce constatations et après toutes ces expériences, j'ai souhaité mettre en oeuvre cette configuration avec une ecc99 en exploitant au maximum les qualités et le potentiel de ce tube. Bien m'en à pris puisque dans cette configuration les résultats obtenus aussi bien sur le plan performances que sur les résultats sonores ce sont révélé excellents. Par la suite, j'ai voulu élargir ce montage avec la conceptualisation d'une carte pilote regroupant certaines particularités afin de permettre à chacun la mise en oeuvre très facile d'une configuration qui fonctionne.

Je vous la présente donc à travers cet article...



Caractéristiques principale :

  • Un encombrement compact 100 x 100mm
  • Dispose de connecteurs pour tous les raccordements. Aucun fils à souder !
  • Intègre un section indépendante, redressement, lissage, régulation (réglable) pour l'alimentation spécifique de la cathode d'une triode 300B.
  • Dispose d'un arrangement spécifique des charges d'anodes afin d'augmenter la stabilité thermique et d'optimiser les points de polarisations selon les tensions d'alimentations à disposition.
  • Permets par l'intermédiaire d'un pont ou d'un inverseur le découplage ou pas de la Rk (condensateur ELNA SILMIC II)
  • Vous pouvez au besoin télécharger son flyer dédié 

Le schéma général

La version ECC99 Red


La version ECC99 Gold

Deux modules

Le raccordements de 2 modules en Stéréo



Questions pertinentes ?

Un audiophile passionné que je salue au passage m'a demandé sur un forum :
" Subjectivement comment situe-tu les différences avec un driver 6SN7 sur les 300B ? "

Voici ma réponse :

J'ai effectivement réalisé pas mal de comparaison avec ces deux références. Je les utilise indifféremment dans diverses configurations avec satisfaction.

Mise à part leur mû assez proches 20 vs 22 leurs caractéristiques sont très  différentes et plutôt en faveur de l'ECC99 dans cette configuration. (normal puisqu'elle à été faite pour cela) On s'aperçois vite à la lecture des spécifications que le courant consommé par l'ECC99 peut-être deux fois plus important que celui de notre bonne vieille 6SN7 (16mA contre 7,5mA).

En contrepartie la référence 6SN7 dispose d'un très vaste nombre de modèles et de marques Nos ainsi que de quelques modèles très appréciés dont les WGT de Sylvania ou encore les VT231 et 5692 Red base de RCA. On peut même sous réserve d'un accroissement du courant filament utiliser les nombreuses références des modèles ECC32 - CV181. Remarque : selon l'utilisation et la configurations certains de ces excellents modèles ont montré une microphonie plus ou moins importante.

Les résultats obtenu à l'écoute pourront donc notablement évoluer selon la référence et/ou le modèle du tube utilisé. Cette constatation peut facilement être mise en évidence avec seulement quelques références de 6SN7 ce qui n'à pas été le cas avec les ecc99. J'ai essayé les Red et les Gold " rien ", la texture et le rendu sonore restent invariablement semblable, ce qui est tout à fait normal si on considère la fabrication récente de ce modèle.

Objectivement mes constatations  sur la BP, la distorsion ainsi que le swing sont plutôt en faveur de l'ECC99, mais comme chacun le sais ce n'est pas les mesures que l'on écoute !

Subjectivement les deux versions 6SN7 vs ECC99 correctement mise en oeuvre donnent d'excellents résultats. Toutefois sans vouloir entrer dans les détails ma préférence va à l'ecc99 ! Probablement aussi que le fait d'avoir réalisé de meilleures mesures m'ait quelque peu conditionné !

L'utilisation de CCCS (Cascode Constant Current Source) apporte des amélioration objectives, notamment sur la distorsion (facteur de réduction d'env.10 à 12x) Note: une configuration qui à fourni de bons résultats à l'écoute comporte une charge passive et pas de découplage cathode sur le premier étage, charge active et découplage cathode sur le second étage.

Quoi qu'il en soit, mon expérience avec cette ECC99 me confirme que les qualités et les performances de cette très récente double triode ne sont absolument pas galvaudées !

6SN7 WGT Sylvania


6SN7 GTB Tung-Sol


5692 RCA


6SN7 EH Gold


ECC32 -CV181 PSVANE


VT-231 Sylvania



Comment repérer un tube Nos rare ?


A suivre....

































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire