jeudi 9 mai 2013

Étage Analogique à tube pour DAC

Avec cet article, je souhaite vous présenter et partager mes expériences avec ce circuit spécifique.

Je décrirais d'abord quelques éléments qui m'on conduit à la configuration générale de ce module et du tube.


Notez dès à présent que ces grandes possibilités d'adaptation permettent à cette carte de s'adapter très facilement à une configuration donnée. 



Introduction

Pour des raisons plutôt subjectives et sans doute aussi afin de satisfaire un choix ultérieur technique, mon souhait de départ pour la réalisation de cet étage analogique était d'obtenir les meilleures performances objectives et subjectives en utilisant un seul tube.. 

Dès lors, le choix du tube à utiliser prends une place prépondérante pour la reproduction ainsi que pour la texture sonore. J'ai choisis et employé pour ce circuit un tube Nos de type ecc88/6DJ8 que j'apprécie beaucoup. Cela tombe bien parce que comme je le présentais il c'est révélé parfait dans ce rôle. (Ci-dessous le module terminé)



La raison technique auquel je faisais allusion précédemment était d'inclure dans mon design la possibilité d'implémenter et/ou de sélectionner très facilement par la suite grâce à un inverseur et des borniers une charge d'anode avec transformateur de sortie en configuration SE.

Ainsi, vous pourrez aisément expérimenter, tester et/ou comparer 3 solutions : Standard avec résistances, High tech par CCS et High end avec des transformateurs. Dans cette optique, on pourra selon les caractéristique du transformateurs utilisé et/ou de tube employé avoir également la possibilité de mettre les 2 triodes d'un même tube en parallèle afin d'en doubler le courant et ainsi diviser diviser par deux sa résistance interne. Dans ce cas et pour une réalisation stéréo il faudra bien sûr utiliser deux modules et/ou disposer de 2 PCB.


Il est clair que d'autres configuration auraient pu donner de très bon résultats, notamment en ce qui concerne le rendu et l'impédance de sortie mais cela aurait automatiquement mené à l'emploi d'un tube par canal. Après réflexion, j'ai préféré m'en tenir aux cahier des charges que j'avais précédemment établi pour ce projet sans pour autant exclure la configuration avec transformateur de sortie WOT, (With Output Transformer)


En observant le schéma on pourrais dire qu'en lui-même il n'appelle rien de particulier si ce n'est la possibilité de sélectionner par l'intermédiaire d'un inverseur une charge par résistance ou par CCCS ! En y regardant de plus près on pourra remarquer que le design et le routage général offrent quelques particularités que chacun de vous pourra apprécier et/ou utiliser selon la configuration retenue et ses goûts, notamment aux niveaux du filtrage, des découplages et des raccordements offerts !

A titre d'information, il existe une version professionnelle de l'ecc88/6DJ8 avec la fameuse référence Nos E188CC. Cette dernière est vraiment très appréciée des mélomanes, elle offre des qualités subjectivement supérieures mais à un prix beaucoup plus élevé. Cependant un équivalent russe existe avec l'excellent tube 6N23P-EV.




Concernant l'utilisation des CCS, j'avais réalisés, testés et mesurés différents type de CCS en charge d'anode, le dernier en date et finalement celui que j'ai retenu et un Cascode CCS utilisant des MosFet à déplétion de dernière génération. A ce propos, je vous suggère l'excellent fil de Vlad sur Elektor.

Par la suite, j'ai adopté des modules compacts et réglables (kits) quasi prêts à l'emploi et vraiment pas cher (14$) de KandKaudio. Je conseille donc vivement à tous ceux qui désirent implémenter ou tester facilement et rapidement leur étage à tube avec des Cascode CCS, l'usage de ces petits modules très pratique et très performant.



Avec ce développement je pense être allé plus loin dans ma recherche d'une reproduction musicale tout en relief, celle qui procure des sensations et des émotions ainsi qu'un très grand plaisir à l'écoute. C'est beaucoup plus que de la reproduction musicale, c'est du High-End !

Résumé des particularités du module tube output

  • Ultra compacte 90 x 100mm.
  • Routage double mono des alimentations.
  • Condensateurs de liaisons Mundorf Suprême.
  • Découplage de cathode par des ELNA SILMIC II
  • Bornes à vis pour taccordements. Aucun fils à souder !
  • Pont ou inverseur pour le choix de découplage de cathode.
  • Pont ou inverseur pour l'utilisation d'un CCS en charge d'anode.
  • Découplage local de chaque triode avec des condos Polypropylèn (2,2uF).
  • Possibilités d'implémenter diverses configurations dans le filtrage Passe Bass.
  • Vous pouvez télécharger le le Flyer de ce module ici
A suivre...






















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire