lundi 20 février 2012

The Monster GM70 By " Philippe "

Avec cet article j’aimerais vous présenter et vous faire partager ma visite et mes impressions suite à la visite que j’ai faite chez mon ami Philipe ce Dimanche.
Pour la petite histoire, lors de nos dernières rencontres il y à pas mal de temps déjà, je lui avais fait part de mon envie de réaliser un Single end avec une grosse triode typiquement une 845.

Il me rétorqua que lui était lui sur un nouveau projet qui utilise une GM70 également en configuration Sigle-End. Comme ni lui, ni moi même n’avions vraiment d’expérience pratique et auditive avec ces grosses triodes de puissance nous nous sommes dit qu’un jour forcément nous pourrions faire des écoutes et des comparaisons. Un grand match comparatif quoi !



Le temps à passé rapidement, sur le papier j’ai plus ou moins entamé le développement de mon 845SE, mais je n’ai encore rien finalisé en ce qui concerne la polarisation, et plus particulièrement la technologie de l’alimentation HT. Faute de temps, je n’ai pu m’y consacrer pleinement, je ne lâche pour autant pas le morceau, d’autant plus qu’il ma mis au défi de terminer mon SE avant Noël 2012 !


Nous, nous sommes revu entre temps et avons discuté de l’avancement de nos projets respectif, il me dit alors qu’il était finalement partit sur une base Sakuma San. Pour ceux qui ne connaissent pas ce Japonais de renon, (Susumu Sakuma San) je les invite à découvrir ce personnage et ces " petites " réalisations sur son site internet. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y à du lourd. 

Sachant ce que cela implique techniquement : Une GM70 qui drive une GM70 ! Je n’ai pu m’empêcher de penser Wahou ! Je lui ai fait part en premier lieu de ma curiosité notamment sur, les alimentations HT et BT, les TRI qu’il utiliserait, ainsi que mes observations sur les consommations filaments mises en jeu, bref, sur la débauche de matériels qu’il fallait mettre en œuvre pour une réalisation qui tienne la route.

D’un autre côté, connaissant très bien le personnage je savais qu’une fois sur le chemin il ne pourait probablement pas s'arrêter avant d’avoir réalisé un prototype fonctionnel qui lui donnerais satisfaction.
C’est donc, avec une certaine impatience que je m’apprête à découvrir et écouter ces petits Monstres chez lui.Etant donné les modifications de son système HR à pavillon, j’ai écouté son prototype sur des baffle plan sablés, muni de Phy HP 30, et 2 tweeters Phy.

Nous y voilà, après avoir allumé les appareils, et réalisé quelque temporisation manuelle pour le chauffage des valves, La première cession c’est faite avec l’utilisation de valves redresseuses à vapeur de mercure 866A. Il enclenche la HT, bon déjà, c'est le silence total, pas de bruits ni de ronflements, encore heureux, sinon je suis certain qu’il ne m’aurait pas invité chez lui sachant que je suis très critique sur ce seul point. Il me demande ce que je souhaiterais écouter, je lui dit Play !

Le DAC ainsi que le transport CD viennent de CH-Précisions, le Préamplificateur et home made à base de transfos Sowter, les TRI et TRS, Self, sont de chez Lundhall, les TRA sont réalisé sur mesure et viennent d’Allemagne. Les condos HT, sont pour la plupart des Nos PIO de chez Leclanché Suisse.

Dès les premières notes, je n’ai pu m’empêcher de sourire tout seul, c’est bon, c’est très bon, j’en ai la chaire de poule. Je ressens cette aération, cet espace et cette transparence. Hmm, j’aime, c’est précis, et ça monte haut, très haut! Comme je n’utilise pas beaucoup de transfos inter-étages dans mes réalisations et que son prototype en comporte un certain nombre j’avais un a priori technique un poil négatif, mais non, la triode bien mise en œuvre c’est magique !

La polarisation des GM70 (drive et power) étant réglable nous nous sommes également amusés à tester divers Setup, sans toutefois vouloir arrêter un choix définitif, il l’optimisera au besoin. Nous écoutons la musique et prenons finalement beaucoup de plaisir à écouter et découvrir le potentiel sonores des cet appareil.
Au bout d’un moment, nous avons voulu tester une configuration avec un autre type de valves redresseuses, nous sommes revenu sur un morceau de musique spécifique et nous avons ensuite procédé au remplacement des 866A par des RCA 3B28 (Xénon). Sans pouvoir le décrire réellement, et n’ayant pas eu non plus le temps nécessaire à parfaire nos écoutes j’ai néanmoins préféré la configuration avec les valves 3B28.

N’ayant jamais eu l’opportunité d’écouter une telle configuration, je dois dire que j’ai été enchanté des résultats sonores et impressionné par la qualité de réalisation.
Bon, il est vrai que connaissant Philippe, je ne m’attendais pas vraiment à être déçu. Je lui laisse terminer la réfection des ces pavillons, peaufiner ces bébés, et on pourra à ce moment mettre la sauce et/ou la patate ! A suivre donc.
Voilà. Je remercie à nouveau mon ami Philippe de cette magnifique journée passé en sa compagnie et lui dit encore Bravo pour la réalisation de cet appareil hors normes. Je salue aussi son courage et sa détermination pour avoir porté à sa fin ce gros projet.

Meilleures salutations. Tony

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire